Archives de Tag: Paris

PARIS communique et la TUNISIE ?


Au début de 2015, la Tunisie et la France ont vécu deux attaques sanglantes : attaque de CHARLIE HEBDO et attaque du Musée de BARDO. Deux attaques qui ont été critiquées dans tous les coins du monde et la majorité des pays ont exprimé leur solidarité avec les pays victimes. Nous avons assisté à des marches pacifiques critiquant ces attaques barbares et nous avons vu des milliers de reportages sur les médias confirmons que ces deux pays restent en paix. Mais comment la France est-elle actuellement, cinq mois après son attaque qui a été le sujet de tous les médias sur cette planète ? Et où est la Tunisie actuelle de tout cela ?

La Tunisie traverse une crise remarquable. Dans tous les lieux touristiques, les touristes sont moins nombreux que les années précédentes. Les employés de l’artisanat réclament l’absence des ventes. Que vous soyez à Hammamet ou à Sousse, il y a moins de mouvement et donc moins d’achat.

Par contre, à Paris, avec ce soleil qui réchauffe ces jours-ci la méditerranée, il y a plein de monde venu des différents pays notamment des pays asiatiques. J’étais d’ailleurs, il y a quelques jours à Paris et j’étais surprise par le nombre de touristes. Je me suis posée la question : Paris est-elle plus belle que la Tunisie ? Mais nous avons aussi, en Tunisie, des monuments historiques et des sites archéologiques qui sont plus anciens que l’histoire de Paris. Pourquoi les touristes sont présents à Paris et ils s’absentent en Tunisie ? Une Française m’a répondu : « Il n’y a pas de sécurité en Tunisie, surtout avec l’attaque du musée de BARDO ».  Je lui ai répondu : « Mais vous avez vécu aussi une attaque sanglante au début de cette année. Pourquoi les touristes vous font confiance et viennent passer leurs vacances chez-vous ? ».

Je passais des nuits assise au bord de la scène de France, réfléchir sur cette question, en se rappelant des détails de mon voyage et en comparant mon pays à la France.

La majorité des jeunes Tunisiens, a  l’habitude d’ignorer ses origines quand elle quitte le pays mais j’ai voulu toujours faire partie de cette communauté qui observe le modèle étranger, s’inspire, se pose des questions et pourquoi pas proposer des remèdes. J’avais une simple réponse aux questions qui m’interpellent sur cette chute que traverse mon pays et ce que la France est en train de vivre : PARIS communique.

Faute de communication et non pas de moyens

PARIS

Personne ne peut ignorer que la Tunisie est un pays en voie de développement mais ce problème de chute économique et touristique est faute de communication et non pas de moyens.

En France, à partir du moment où vous mettez le pied dans l’aéroport, vous commencez à découvrir ce pays, à travers les affiches qui décorent les murs, les panneaux publicitaires, les écrans télé qui diffusent des spots attirants. Même les messages qu’ils utilisent dans leurs  publicités, sont simples et vous font évader. A titre d’exemple «  Débarquez dans l’avenir ! ».

Et quand vous passez par la douane française, il y a le sourire chaleureux qui vous accueille en vous souhaitant un bon séjour. Vous commencez déjà à être éblouie par les images puis par le comportement des gens. Ce n’est pas le ministère du tourisme qui est le seul moteur du processus d’attraction mais aussi les citoyens français.

Vous appréciez la mise en ordre des objets, la propreté des moyens de transport commun et des rues et la clarté des affiches d’indication de chemin mais vous êtes impressionnez par la manière avec laquelle on vous parle, on vous répond, on vous sourit, on vous vend les choses.etc.

Si vous passez dans la rue, à Tunis et un homme vous sourit, soyez sûr qu’il est en train de vous draguer. Mais un sourire Français signifie tout simplement un salut. Une fois, une française critiquait sa copine qui saluait de haut de la scène, les passagers des bateaux qui traversent la scène. Sa copine lui a répondu : «  Tu n’imagines pas comme il est beau ce sentiment quand tu fais la salut à une personne que tu ne connais pas. Juste pour lui dire « Salut ». C’est cela l’humanité ».

C’est vrai que les Français ont leur mode de vie accéléré. Mais ils sont aussi chaleureux. Aucun Français ne vous refuse une demande de prise de photo pour vous. Aucun Français ne vous ignore quand vous lui demandez une information. Et même quand vous entrez dans un magasin et vous n’achetez rien, il vous souhaite une excellente journée.

En France, tout le monde communique. L’Etat communique, le Maire de Paris communique, les citoyens communiquent.etc. La communication s’applique dans toutes ses formes : verbale, non verbale, publique, sociale, culturelle.etc.

Et le remède ?

La sécurité que ressentent les touristes à Paris ne se manifeste pas dans le nombre des agents de sécurité qui circulent dans la rue. Bien au contraire, les agents de sécurité en France sont beaucoup moins nombreux que les agents de sécurité en Tunisie. Ils sont omni absents.

Mais les images, les messages des affiches publicitaires, le sourire des Français et la qualité d’accueil soulagent les touristes. Le remède dépend d’une part de  la mentalité des gens et de la culture dans laquelle nous nous sommes nées et d’autre part, de la stratégie de communication de notre Etat.

Commençons par ce dernier, le Ministère du Tourisme en Tunisie, a-t-il vraiment établi une bonne stratégie de communication sur la saison d’été ? Pourquoi on ne voit pas des affiches sur la Tunisie au cœur de Paris par exemple ? Ou à l’aéroport Tunis Carthage ? Ou dans les zones touristiques ?

Pourquoi aussi, nous lançons des actions sans assurer leur bonne promotion ? Et si par exemple, on affiche en gros à l’aéroport Tunis Carthage un panneau publicitaire qui annonce que les deux légendes du football mondial et de l’AC Milan, Gennaro Gattuso et Andry Shevchenko, sont à Tunis. A l’aéroport Charles De Gaulle, on annonce les dates des expositions.

Et si nous utilisons les écrans télévisés pour passer des documentaires de quelques minutes sur Tunis, au sein de l’aéroport, dans les salles d’attentes ? Les gens s’influencent par les images et les vidéos. En plus, cela tue l’ennui d’attente et soulage les esprits.

Mis à part cela, nous défendons l’émancipation féminine alors que nous n’arrêtons pas de gêner les femmes. Même les touristes se sentent gênées chez nous. Après leur séjour à Tunis, ils quittent avec une image d’un pays de complexes.

Certes, avant de demander à l’Etat de travailler sur une bonne stratégie de communication, c’est à nous d’apprendre à communiquer. Cette culture d’échange de salut et de sourire n’existe pas chez nous. Nous avons toujours tendance à draguer ou à être dragué. Nous oublions toujours que le client est le roi. Qu’on devienne alors, plus chaleureux, plus aimables, plus gentils et plus compréhensifs pour que le peu de touristes qui vient, transmet une image positive sur la Tunisie et recommande notre pays à d’autres personnes. Qu’on communique aussi, sur nos médias sociaux et dans nos médias classiques en partageant toujours une belle image sur ce pays. L’initiative de rehausser le pays n’est pas individuelle mais elle devra être collective,  sous la houlette des membres de  la société civile. Il faut que la TUNISIE communique !

Nouha BELAID

Pédagogie d’enseignement et éducation des enfants aux médias sociaux, à l’ère du web 2.0