Archives de Tag: Compte Facebook

Les usagers de Facebook en Tunisie : un déséquilibre remarquable entre les gouvernorats

L’agence du webmarketing tunisienne Medianet vient de publier une récente recherche qui dresse le bilan des usagers du réseau social numéro un en Tunisie et dans le monde entier : Facebook.

Cette étude fût la première de ce genre en Tunisie, car depuis la création de ce réseau social, le seul chiffre que nous disposons  est celui du nombre des facebokeurs tunisiens. Et encore ce chiffre n’est pas réellement correcte vu le nombre de faux profils qui est incomptable.

Par la suite, cette étude a relevé qu’il existe en Tunisie,  5 690 100 facebookeurs répartis d’une manière déséquilibrée sur les gouvernorats, même si la majorité utilisent le mobile pour avoir accès à ce réseau social.

Sur Tunis, il existe d’ailleurs, le plus grand nombre de facebookeurs. Il s’agit de 3 447 000 facebookeurs, soit 61.58 % du nombre total de facebookeurs en Tunisie, alors que le nombre de facebookeurs répartis sur les autres gouvernorats, varie entre 11 400 et 153 000 facebokeurs. De plus, si la capitale est classée en premier rang, le gouvernorat de Sfax occupe le deuxième rang, suivie successivement des autres gouvernorats : Sousse, Nabeul et Monastir. Ci-dessous le Silder de l’étude.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Notons ainsi que cette étude s’avère utile pour les chercheurs en marketing et en communication digitale ainsi que les bureaux de sondage et les agences de webmarketing qui utilisent Facebook comme canal de communication. Sauf que Medianet reste toujours ferme, comme elle l’a été à l’accoutumée sur sa stratégie de travail aboutissant à ces résultats. Et cette absence de transparence crée entre autres, des doutes sur la fiabilité des chiffres livrés par cette étude, étant donné que le nombre de faux profils est incomptable sur Facebook.

Par la suite, nous rappelons que l’opinion publique a confirmé il y a quelques années que Facebook a déclenché la révolution tunisienne mais aucune étude scientifique ne l’a jusqu’à présent confirmé. Alors si cette révolution a été déclenché dans un gouvernorat dont 7 % seulement du nombre total de facebookeurs ont accès à Facebook, pourrons nous encore confirmer que cette révolution est une révolution digitale ? Reste à confirmer selon la disponibilité d’autres caractéristiques démographiques et de données sociologiques. Cette étude n’est ainsi, qu’une étape préliminaire en absence d’autres détails.

Nouha BELAID

Tunisie – Homme politique et communication : le cas de Noomane Fehri

Nommé Ministre des Technologies de la Communication et de l’Economie Numérique, en Tunisie, M.Noomane FEHRI a choisi de garder son profil personnel sur Facebook, qui fonctionne en parallèle avec sa page Facebook officielle. Depuis les événements du 14 janvier 2011, l’octroi d’une page Facebook est devenu d’ailleurs, utile pour un homme politique en Tunisie, sauf que certains choisissent d’avoir un compte Facebook ouvert au public.

M.le Ministre Noomane FEHRI a opté pour un autre plan comme s’il a voulu garder ce lien d’intimité avec ces amis et ces proches. Possédant toujours un compte Facebook, il a ajouté l’étiquette  « Personal Profile » et en gardant toujours sa photo avec sa femme comme couverture de ce compte Facebook.

M.Noomane Fehri et sa femme

M.Noomane Fehri et sa femme

En fait, son nouveau statut ne l’a pas poussé à adapter de nouvelles pratiques technologiques. Il a gardé les mêmes pratiques mais en prenant du recul par rapport à la publication de ses opinions politiques.

Sur son compte Facebook qui suppose être personnel,  nous trouvons  presque 5000  personnes qui sont amis  avec lui. Il est toujours identifié dans des publications de tout genre. La publication pourrait être une information politique mais elle pourrait être une photo prise en famille. Et d’ailleurs, ce compte Facebook présente l’image d’un papa heureux, qui vit une vie de famille stable et pleine de joie et de bonheur.

M.Noomane Fehri accompagné de sa famille (Photo publiée publiquement sur Facebook)

M.Noomane Fehri accompagné de sa famille (Photo publiée publiquement sur Facebook)

Quand la femme du Ministre s’exprime !

En Tunisie, nous n’avons jamais parlé de la femme d’un Ministre.  Mais nous savons aussi que derrière chaque grand homme se cache une femme. Dans une première en Tunisie, la femme d’un Ministre s’est exprimée sur son compte Facebook. Il s’agit de  Mme Latifa FEHRI qui a identifié  son mari, M.le Ministre des TIC dans un joli statut. Elle faisait l’éloge de son mari avec tant d’amour et de tendresse.

2

Les spécialistes de la communication savent qu’en France Carla BRUNI a été un instrument politique pour Nicolas SARKOZY, l’ex Président français. Grâce à elle, Sarkozy a pu présenter au peuple l’image d’un mari amoureux. Et les journalistes ne cessaient suivre les activités de Carla qui était un élément fondamental de la stratégie de communication de Sarkozy.

En ce qui concerne Mme FEHRI, bien qu’elle ait fait les choses par amour mais ses paroles envers son époux de temps en temps, pourraient être considérées comme une bonne action de communication. Or pour un homme politique est-il utile d’avoir un compte Facebook personnel ou une page Facebook officielle publique ? Cela ne pourrait pas nuire à sa e-reputation en tant que Ministre ?

Nouha BELAID

N.B.: Cet article ne fait pas l’éloge de M.Noomane FEHRI mais il met l’accent sur une nouvelle pratique politique en Tunisie.