Quand Facebook défend l’homosexualité !

Etant donné que Facebook défend l’accès libre à l’information et le partage collectif des données, à travers l’interactivité instantanée, la liberté sexuelle est aussi, un choix défendu par ce réseau social mondial. Encore Facebook confirme qu’il n’y a pas de contraintes ou de limites. 

Cette liberté sexuelle ne se limite pas aux  différents types de relation : union civile, union libre, concubinage ou autres. Mais quand vous consultez la bibliothèque d’émoticônes sur Facebook, vous trouverez toutes sortes de relations, même les vieux font partie du jeu.

homo

Les émoticônes de Facebook

Définit par Wikipédia comme « une courte figuration symbolique d’une émotion émotion, d’un état d’esprit, d’un ressenti, d’une ambiance ou d’une intensité, utilisée dans un discours écrit », Facebook a essayé ces deux dernières années d’enrichir sa bibliothèque d’émoticônes avec de nouveaux modèles sous forme d’animaux ou d’êtres humains ou des mascottes ou des objets, et ce avec l’émergence des tablettes et des Smartphones.

En fait, ces émoticônes résument  les phrases trop longues, décrivent nos émotions et mettent fin à toutes les distances. Ce qui nous encourage à les utiliser dans nos discussions. Parfois, une émoticône heureuse et qui saute ivre de vie, pourrait résumer notre joie immense à cet instant de discussion.

Éduquer nos enfants aux médias sociaux

Mais l’affaire deviendra peut être délicate si votre enfant verra cette collection d’émoticônes car les enfants ont beaucoup tendance à les utiliser dans leurs discussions étant donné qu’il s’agit de dessins animés ou fixes et il vous pose la question. Faut-il ignorer sa question? Bien sûr que non ! Il faut savoir lui expliquer la situation et éviter de lui inventer une histoire d’amitié entre le couple afin de fermer le sujet.

A l’ère de l’Internet, votre enfant n’est plus à l’abri des dangers dont souffre l’humanité y compris le terrorisme et avec le numérique, nous évoluons mentalement, plus rapidement grâce à l’accès facile aux connaissances et aux savoirs. Donc vous devrez confronter votre enfant à la réalité humaine et discuter avec lui  le sujet pour qu’il ne se posera plus la question et il sera convaincu par vos paroles et vos arguments.

Il est temps d’éduquer nos enfants aux médias sociaux. Mais entre temps, vérifiez la bibliothèque des émoticônes de votre enfant. A cause d’Internet, l’évolution normale de votre enfant n’est plus faisable et l’interdire d’avoir accès à Internet n’est pas logique. Il faut lui apprendre le bon usage et lui expliquer le surnaturel.

Nouha BELAID

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :